A tous les souliers

Publié le par Blanche DREVET

Je vous prie de me pardonner mon silence pendant cette quinzaine de jours où des préoccupations m'ont détournée de l'ordinateur, mais je ne vous oublie pas, surtout en en cette période de fêtes où Noël approche à grands pas !

 

 

  

Je vous souhaite à tous de JOYEUSES FÊTES

 et,

au fond de vos coeurs, un doux sentiment de JOIE et de SERENITE !

 

A tous les souliers,

 

Sous les guirlandes électriques

De tous les sapins féériques

Je souhaite à tous un Noël

Joyeux et universel.

 

Mes souhaits vont vers tous les chaussons roses

Et les bottes des enfants

Qui vont rougir

De plaisir

Devant toutes les belles choses

Apportées par un Père Noël rouge et blanc.

Ils vont aussi à toutes les jeunes baskets

Avides de gadgets

A boutons et écrans

Qui rendent amorphes ou violents,

A tous les souliers vernis

Qui vont recevoir les cadeaux

Aux nombreux euros de Madame Figaro

Ou ceux de la Redoute

Où sans aucun doute

Tout est possible à tous les prix,

A tous les souliers bien cirés

Pour recevoir le luxe du Chasseur Français

Ou les robes de lumière

De Marie-Claire.

 

Mais je sens au fond de moi

S’ouvrir plus grand mon cœur

Pour envoyer un rayon de joie

Et de douceur

A tous les souliers des gens simples et heureux

Qui débouchent une bouteille de mousseux

Au réveillon,

A tous les souliers sans maison ou en prison,

A tous les souliers trop grands

Des enfants

Qui ouvrent les bras

Devant une tablette de chocolat,

A tous les souliers troués et solitaires

Qui parcourent la terre

Sans toit

Et qui ont faim et froid.

A tous les souliers seuls et vieux

Qui ne savent plus être heureux,

A toutes les pantoufles de misère

Abandonnées dans une chambre sévère

D’un hôpital ou d’une maison de retraite

A tous les humains de la terre

Qui voudraient faire la fête

Mais qui subissent la guerre.

 

Et je n’oublie pas les souliers lourds

D’avoir beaucoup voyagé

Et qui savent offrir aux autres un cœur d’amitié

Et un cœur d’amour.

 

Que Noël nous apporte à tous

Avec ou sans souliers

La Grande Paix

Que nous attendons tous.

 

 

                                                                Blanche Drevet

  

une-paire-de-souliers-de-Vincent-Van-Gogh.jpg

 

une paire de souliers de Vincent Van Gogh 

 

 

 

 

 
 

Publié dans poèmes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

romantic 15/01/2013 21:22

Bonsoir Blanche ,
merci infiniment pour tes gentils mots , la neige est au rendez vous depuis cette nuit , de gros bisous, Martine.

romantic 07/01/2013 18:19

Bonsoir Blanche ,
comme c'est joli ce petit pont entre 2012 et 2013 ! sous ce pont galvaude ta poésie riche en pensées de poétesse , vogue sur l'eau le bateau en papier où germent tes merveilleux mots , bisous 2013
! Martine.

Blanche DREVET 15/01/2013 17:35



Martine, je suis très touchée par tes mots de poétesse . Je t'embrasse très fort


Blanche



Stéphane 30/12/2012 18:57

A tous les petits souliers à bientôt. Bonnes fêtes Blanche.

Blanche DREVET 15/01/2013 16:44



Merci pour eux Stéphane !



romantic 29/12/2012 12:19

Bonjour Blanche ,
je viens te souhaiter une bonne fin d'année heureuse , de gros bisous, Martine.

Blanche DREVET 07/01/2013 17:39



Bonsoir Martine, nos pensées se sont rejointes sur le pont du temps entre les deux années ! plein de bisous 2013


Blanche



rosinda59 29/12/2012 11:02

j'adhère complètement à ton poème magnifique qui n'oublie personne. Oui, l'esprit de noêl ce n'est pas uniquement un cadeau, un festin, des illuminations, mais c'est avant tout l'amour qui bat dans
tous les coeurs parcequ'une lueur d'espoir va être envoyée à chaque être humain.
C'est redevenir le temps d'une journée, par nos souvenirs, un sourire, un repas chaud, une couverture, un bonjour, un être humain visible de tous et de toutes. Parceque le soir de noêl on a envie
de devenir meilleur et on s'interroge sur notre parcours. Sur ce que l'on a fait ou pas fait. C'est l'occasion d'agir dans l'ombre pour illuminer un visage, comme une étoile dans le firmament.
C'est faire ressortir le meilleur de chacun en nous. En se serrant dans les bras, en donnant un bisous, en chantant un chant mélodieux, en se disant que même si la vie ne vaut rien, rien ne vaut la
vie en ce jour d'espérance.
amitié
régine

Blanche DREVET 15/01/2013 16:42



Bonsoir Régine, j'espère que tu ne m'en voudras pas de répondre seulement à tes pensées qui rejoignent si profondément les miennes. Nous avons tous envie, comme tu le dis, de devenir meilleur en
ce jour de Noël qui fête l'amour. J'espère que tu as vécu cette fête la joie et l'espérance au coeur . Je t'embrasse et te dis à bientôt


Blanche